Comment prendre soin de soi quand on est maman

On oublie souvent de prendre soin de soi quand on est maman. On est tellement occupées à prendre soin des autres, que parfois, on s’oublie.

Vous est-il déja arrivé d’avoir finalement un petit temps libre, juste pour vous, et de ne pas savoir quoi en faire ? Comme si vous ne saviez plus prendre soin de vous ?

Alors, ce qui va suivre devrait vous parler …

(Ré)apprendre à prendre soin de soi quand on est maman

Devenir mère

En devenant mère, un nouveau rôle vient s’ajouter aux casquettes que nous portions déja. Et pas des moindres : il s’agit de prendre soin d’un petit être totalement dépendant : le nourrir, le changer, l’aider à gérer ses émotions, jouer, répondre à ses interrogations, le soigner, le laver …

C’est ce qu’on appelle en psychologie, le care (de l’anglais to care, qui signifie « prendre soin »). Le care est tellement exigeant, en temps, mais aussi émotionnellement, qu’il prend souvent le pas sur nos propres besoins. En particulier au début, lorsque le bébé est encore petit : on dort moins, on mange moins, ou moins bien, on n’a pas forcément le temps de prendre une douche, ou alors en gardant une oreille attentive sur le babyphone !

Peu à peu, on apprend alors à s’effacer, si bien qu’on n’arrive parfois même plus à savoir ce dont on a besoin.

A quoi bon prendre du temps pour soi, si on ne sait pas quoi faire de ce temps ? Comment faire de la place à sa vie de femme, quand le rôle de mère occupe tant de place dans nos vies ?

L'identification des besoins, un apprentissage

A tout ceci, s’ajoute le fait que nous apprenons peu, voire même pas du tout, à écouter et à identifier nos besoins. Nous éprouvons même souvent des difficultés à les reconnaître, à les exprimer, et à les distinguer de nos désirs, de nos envies, et de nos émotions.

Les multiples influences et sollicitations auxquelles nous sommes constamment exposées (publicité, réseaux sociaux…) nous déconnectent d’autant plus de notre capacité à ressentir nos besoins, et à y répondre de manière adéquate.

Qu'est-ce qu'un besoin ?

D’après le Larousse, un besoin est une « chose considérée comme nécessaire à l’existence« . Si on pense spontanément aux besoins physiologiques (dormir, manger, boire), d’autres besoins, moins vitaux, sont tout aussi importants pour notre santé mentale et physique.

D’ailleurs, plusieurs chercheurs ont tenté d’établir une classification, voire une hiérarchie, des besoins humains. On peut ainsi penser à la célèbre pyramide des besoins de Maslow, ou à l’échelle des quatorze besoins fondamentaux de Virginia Henderson, utilisée dans le milieu hospitalier.

Mais alors, comment distinguer un besoin réel d’une envie ?

Besoin ou désir ?

Il est parfois difficile de distinguer le besoin de l’envie, ou du désir.

On considère que les besoins sont naturels, nécessaires, irremplaçables, internes, et peu nombreux.

Le désir apparaît comme un moyen parmi d’autres, d’assouvir un besoin. Contrairement aux besoins, les désirs sont occasionnels, interchangeables, externes et infinis. 

Ainsi, si manger est un besoin, avoir envie de chocolat est un désir, et un moyen parmi d’autres d’assouvir ce besoin. De la même manière, le besoin d’appartenance peut passer par l’envie de passer du temps sur Instagram, de sortir avec des amies ou de se procurer le dernier modèle de chez Tajine Banane !

Cela va dépendre de nos personnalité, des nos goûts, nos attitudes, et des multiples influences auxquelles la société de consommation nous expose de manière permanente.

Besoins et émotions

Emotions et besoins sont intrinsèquement liés. En effet, les émotions sont l’expression d’un besoin satisfait (lorsque l’émotion est agréable) ou qui demande au contraire à être comblé (lorsque l’émotion est désagréable).

Ainsi, il peut être intéressant de s’interroger sur les besoins qui se dissimulent derrière les émotions que nous ressentons au quotidien. Pourquoi nous sentons-nous frustrée ? en colère ? A quel(s) besoin(s) ces sentiments correspondent-ils ?

Prendre soin de soi en renouant avec ses besoins

On entend souvent dire qu’il faut « prendre soin de soi ». Si bien que ça devient presque, parfois, une forme d’injonction.

Mais avant de prendre soin de soi, il me semble qu’il est important de savoir ce dont nous avons besoin. Et cela, nous l’avons vu, demande un réel travail d’introspection, voire d’apprentissage.

Voici quelques questionnements qui peuvent vous aider à mettre des mots sur vos besoins :

  • De quoi auriez-vous besoin en ce moment ? S’agit-il d’un besoin ou d’un désir ? S’il s’agit d’un désir, quel est le besoin qu’il permettrait de combler ? Existe t’il d’autres moyens de satisfaire ce besoin ?
  • Pensez à un conflit vécu dernièrement (avec votre conjoint, vos enfants, un.e ami.e. Quelles émotions avez-vous ressenties ? Quel(s) besoin(s) en étaient à l’origine ?

Pour aller plus loin :

Si vous avez envie de mieux vous connaître, et d’identifier des activités qui vous nourrissent et vous ressourcent au quotidien, j’organise un atelier collectif, le samedi 6 novembre 2021, sur le thème « Prendre soin de soi quand on est maman : renouez avec vos besoins »

Laisser un commentaire