7 (bonnes) raisons de changer de travail après un congé maternité

En devenant mère, j’ai douté d’à peu près tout : de moi, ma capacité à m’occuper de mon enfant, mes envies, mes besoins …

Mais il y a une chose dont j’étais certaine : mon envie de changer de job ! Avec du recul, je m’aperçois que nous sommes nombreuses à partager cette expérience ! Je le constate d’ailleurs souvent auprès des femmes que j’accompagne.

De la quête de sens à l’équilibre de vie, en passant par la matrescence, voici 7 (bonnes) raisons de changer de travail après un congé maternité !

Raison n°1 : La matrescence, cette crise identitaire

Devenir mère peut être vécu comme une véritable crise identitaire (je vous en parlais d’ailleurs le mois dernier).

Notre identité est remaniée, une partie de nous change et nous apprenons à nous redécouvrir. Il est donc finalement assez naturel que nos envies professionnelles changent aussi !

Raison n°2 : Des priorités qui évoluent

Devenir parent est vécu par la plupart comme une grande responsabilité. Et pour cause !

Alors, nous sommes souvent amenées à revoir nos priorités, et à accorder moins de place au travail au profit de notre vie de famille. C’est particulièrement vrai durant les premières années de vie de l’enfant (les fameux 1000 premiers jours qui sont si prenants !)

Raison n°3 : Un nouvel équilibre à trouver

Bien qu’elle ne soit pas spécifique à la vie de parents, la question de l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle se pose nécessairement avec l’arrivée d’un enfant.

Si dans certains environnements, les enjeux de la parentalité sont pris en compte, et des aménagements possibles (jours enfant malade, crèche d’entreprise, flexibilité du temps de travail…), ce n’est pas toujours le cas. Dans certains métiers, qui impliquent de travailler le week-end, en soirée ou durant les vacances scolaires, il est très difficile de jongler entre obligations professionnelles et vie familiale !

Et forcée de constater que, dans la plupart des cas (mais pas toujours !) ce sont les femmes qui adaptent leur travail à leur vie de famille

Raison n°4 : Le besoin de poser des limites

Pour beaucoup d’entre nous, il est difficile de dire non !

Or, lorsque je demande aux femmes que j’accompagne ce qu’elles ont appris en devenant mère, elles me répondent souvent : j’ai appris à poser des limites. Refuser qu’un étranger touche notre bébé, ignorer les conseils non sollicités, refuser de se faire refourguer un dossier foireux en dernière minute, ou quitter ce job qui nous ennuie !

Raison n°5 : L'épreuve du retour au travail

Pour beaucoup d’entre nous, le retour de congé maternité est vécu comme une épreuve.

D’abord, parce que le congé maternité en France est très court ! Il n’est pas forcément évident de faire garder son bébé à 2 ou 3 mois.

Ensuite, parce que nous sommes souvent mal accueillies ! Ainsi, d’après une enquête conduite par l’entreprise Issence sur le retour de congé maternité, 28% des femmes ne retrouvent pas leur poste à l’issue de leur congé maternité ! Et 86% n’ont bénéficié d’aucune initiative de convivialité pour les accueillir à leur retour.

Bref, il y a encore du progrès à faire !

Raison n°6 : La pause du congé maternité

Pour la plupart d’entre nous, nous enchaînons le bac, les études, le premier boulot, le CDI, la maison, le chien, les enfants … sans nous offrir l’opportunité de souffler. 

Le congé maternité, surtout pour un premier enfant, nous offre cette opportunité de faire une pause et prendre du recul. Il crée ce que j’appelle « un espace pour penser« . Cette pause permet de questionnaire nos choix et de réfléchir à ce qui fait sens pour nous.

Je pense aussi qu’il est plus facile de ne pas revenir après la pause du congé maternité (durant laquelle nous avons certainement été remplacé) que lorsque nous sommes pris dans le tourbillon du quotidien !

Raison n°7 : L'envie de transmettre

Bien souvent, durant la grossesse ou le post-partum, nous nous questionnons sur ce que nous voulons transmettre.

Quelle mère je veux être pour mes enfants ? Quelle femme ? Quelles valeurs sont importantes à mes yeux ?

Ce sont ces questions qui m’ont données l’envie et la force de reprendre mes études en psychologie (je vous en parlais d’ailleurs ici) !

En conclusion : changer de travail après un congé maternité

Envie de se reconvertir ou de changer de travail après la maternité : les raisons sont multiples.

Si vous avez franchi le pas, vous pouvez partager votre expérience en commentaire 😊 Je serais heureuse de vous lire !

Et si vous hésitez, alors ce qui va suivre devrait vous intéresser 👇🏻

Tadaaaaam ✨

Je lance le premier bilan de compétences qui vous aide à définir votre projet professionnel après le bouleversement de la maternité !

Si vous vous posez des questions sur vos envies professionnelles mais vous ne savez pas par où commencer, RDV ensemble à partir du 16 mai !

Vous pouvez déja rejoindre la liste d’attente 💌 :

  • Vous recevrez en avant-première les créneaux pour réserver votre séance
  • Et mon petit doigt me dit que vous recevrez à un code promo pour le lancement 🤫

Ca vous dit ?

Laisser un commentaire